Accueil

  

«Ceux qui disent que l'islam fait partie de l'Europe ne feront rien pour éviter qu'un jour l'Europe fasse partie de l'islam

                                                                    (Anonyme)

 

Avis d'ASVI

Bagarres et incendies, les joyeusetés du Réveillon

En Suisse, la gare de Zurich a vécu des heures chaudes dues à «de nombreuses personnes, principalement des jeunes hommes en provenance de pays africains ou du Proche-Orient». Ils se sont étripés, obligeant la police à intervenir sans désemparer.

Onze hommes ont été arrêtés, provenant de Guinée, d’Irak, d’Italie, du Maroc, de Tunisie et de Suisse. Sept d’entre eux résident en Suisse, deux à l’étranger et deux n’ont pas de domicile fixe. Une donne qui illustre une fois de plus les bienfaits de la diversité.

L’ensauvagement de la France n’émeut plus le gouvernement. Désormais, les voitures brûlées et les gendarmes agressés font partie du paysage et seul le bilan intéresse. Il n’est pas brillant cette année, contrairement à ce que voudrait faire croire le fanfaron Bruno Le Roux, ministre de l’Intérieur. Il a félicité les forces de l’ordre «qui ont permis d’avoir un 31 décembre qui s’est particulièrement bien passé…».

«Seules» 650 voitures ont été incendiées et 454 vandales interpellés, principalement pour des agressions, insultes ou jets de projectiles sur les forces de sécurité. Un sapeur-pompier a été légèrement blessé» à Oyonnax (Ain) durant une intervention sur un incendie de véhicules, et deux CRS blessés à Nice. Les feux de poubelle, qui ont nécessité de multiples interventions des sapeurs-pompiers et de la police, ne sont pas comptabilisés. Le but est souvent d’attirer policiers et pompiers afin de les caillasser.

Malgré les 100 000 forces de protection mobilisées, un chiffre exceptionnel, le nombre des voitures calcinées a augmenté: 58 de plus que l’an dernier.

Sans cette mobilisation, combien de voitures brûlées? Combien de policiers agressés?

Par qui le sont-ils? Interdiction de «statistiques ethniques» oblige, on ne peut faire que des hypothèses.

VOEUX

Nous vous souhaitons une bonne année 2017.

Voeux ASVI

 

 

analyse

2017, une année d'espoir

Des aventures, il y en aura pour l'ASVI en 2017 car malgré toutes les preuves à charge qui s'accumulent, l'establishment actuel continue de réclamer encore et toujours plus d'islam sur le continent européen. L'Europe institutionnelle, cette grande malade psychiatrique qui hait ses racines autant qu'elle se hait elle-même, et qui s'injecte des doses massives d'islam dans les veines pour achever plus vite son processus d'autodestruction. Même le Prince Charles, durant ses vœux de Noël à la télévision, a suggéré que nous tournions nos regards vers….Mahomet!! Eh oui, ça ne s'invente pas.

Heureusement, des remèdes apparaissent ici et là. Et l'ASVI est sans aucun doute l'un d'entre eux. De plus en plus de lucides émergent, car les peuples découvrent la grande tromperie orchestrée par les dirigeants islamophiles. La vérité semble se propager lentement et sûrement. Je perçois notamment l'immense espoir que représente la probable alliance entre Trump et Poutine contre les islamistes. En France aussi, les choses bougent: les représentants les plus emblématiques de la soumission à l'islam, à savoir Hollande, Juppé et Sarkozy, ont rejoint les poubelles de l'histoire...

Guy